EDITORIAL DE PÂQUES

EDITORIAL DE PAQUES

Quand il disait à ses amis :

« Si vous saviez le don de Dieu ! »

Nous avons asséché

Les sources de la vie…

Mais ce matin, Alléluia !

Notre naissance a jailli du tombeau !

Alléluia, Alléluia, Jésus est vivant.

 

Quand il disait à ses amis :

« Venez à moi, je suis le jour ! »

Nous avons sacrifié

Aux forces de la nuit…

Mais ce matin, Alléluia !

Notre lumière a jailli du tombeau !

Alléluia, Alléluia, Jésus est vivant.

 

Quand il disait à ses amis :

« Je suis vainqueur, pourquoi trembler ? »

Nous avons nié Dieu

En face de la peur…

Mais ce matin Alléluia !

Notre pardon a jailli a du tombeau !

Alléluia, Alléluia, Jésus est vivant.

 

Quand il disait à ses amis :

« Heureux celui qui veut la paix ! »

Nous avons déserté

Le lieu de nos combats…

Mais ce matin, Alléluia !

Notre espérance a jailli du tombeau !

Alléluia, Alléluia, Jésus est vivant.

 

Quand il disait à ses amis :

« Séchez vos pleurs ! Prenez ma joie ! »

Nous avons perdu cœur

A force de trahir…

Mais ce matin, Alléluia !

Notre bonheur a jailli du tombeau !

Alléluia, Alléluia, Jésus est vivant.

 

Quand il disait à ses amis :

« Soyez mon corps ! Soyez mon sang ! »

Nous avons pris la mort

Au lieu de prendre vie…

Mais ce matin, Alléluia !

Notre avenir a jailli du tombeau !

Alléluia, Alléluia, Jésus est vivant

 

S’il est vrai selon Saint Augustin que « Chanter bien, c’est prier deux fois », alors je nous invite à nous laisser emporter par le chant sus-mentionné et éclater en action de grâce à notre Dieu miséricordieux et trois fois saint qui nous remet debout par son Fils et notre frère Jésus Christ à travers son don total d’amour.

Oui c’est du tombeau qu’ont jailli, notre naissance, notre lumière, notre pardon, notre espérance, notre bonheur, et notre avenir. Par amour le Fils de Dieu a voulu mourir à notre place pour nous donner la vie. Par sa mort il a englouti la mort. O mort où est ta victoire ? Chantons exultons de joie.

O Christ, véritable Agneau de Dieu, toi qui enlèves le péché du monde, prends pitié de nous pauvres pécheurs. Engloutis-nous dans la miséricorde de ton Père et notre Père.

Toi, Jésus Christ, Hier et Aujourd’hui, Commencement et Fin ;

A toi, le Temps et l’Eternité, la Gloire et la Puissance pour les siècles des siècles

Amen, Alléluia !

Jésus Christ est le visage de la miséricorde du Père

Notez ce contenu 0 Votes

« Jésus Christ est le visage de la miséricorde du Père »

C’est par cette affirmation que le Pape François commence sa Bulle d’Indiction (Lettre-Décret) invitant tous les chrétiens à entrer dans une année Sainte de la Miséricorde de Dieu.

Commencée le 8 décembre 2015, il s’achève le 20 novembre 2016 en la Solennité de notre Seigneur Jésus Christ Roi de l’Univers.

Une Année de grâce, comme « un temps favorable pour l’Eglise, afin que le témoignage rendu par les croyants soit plus fort et plus efficace », (Bulle d’indiction n°3).

Une Année de grâce au cours de laquelle chaque fidèle pourra obtenir une indulgence plénière pour ses propres péchés ou pour un défunt. Pour l’obtenir, le fidèle est appelé à accomplir un bref pèlerinage vers une Porte Sainte ouverte dans la Cathédrale ou une église établie par l’Evêque diocésain. Ce moment doit être uni au Sacrement de la Réconciliation et à la célébration de la Sainte Eucharistie, récitation de la profession de foi (CREDO) et la prière pour la personne du Pape d’une part et pour les intentions qu’il porte dans son cœur pour le bien de l’Eglise.et du monde entier d’autre part.

Une Année de grâce où le peuple chrétien est appelé à réfléchir et pratiquer les œuvres de miséricorde corporelles et spirituelles : « Donner à manger aux affamés, donner à boire à ceux qui ont soif, vêtir ceux qui sont nus, accueillir les étrangers, assister les malades, visiter les prisonniers, ensevelir les morts, conseiller ceux qui sont dans le doute, enseigner les ignorants, avertir les pécheurs, consoler les affligés, pardonner les offenses, supporter patiemment les personnes ennuyeuses, prier Dieu pour les vivants et pour les morts », (Bulle d’invitation, n°15).

Fructueuse Année Sainte Extraordinaire de Miséricorde !

R.P. Auguste Koffi Happy EGAH

Nous soutenir depuis l'étranger

Virement sur le compte  7010 1414 0030 9301

----------------

Pour tout transfert (Western Union, Money Gram, et autres) envoyez les dons à :

M. SETHO Dodzi :

Contact : +228 90 04 64 37 

email : sethopaul@gmail.com

le fundraiser du Togo

 

App movil

Dispositif Android 
 
Dispositif Apple
 
Dispositif Windows Phone